A propos

Stanislas Berton est un entrepreneur français né à Nancy en 1984.

Après avoir effectué sa scolarité à Lunéville, il étudie en classes préparatoires au lycée Henri Poincaré à Nancy (ECE). Il entre ensuite à l’Ecole Supérieure de Commerce de Reims (NEOMA) dont il sort diplômé en 2008 avec une spécialisation en marketing, entrepreneuriat et intelligence économique. Durant ses études, il réalise plusieurs court-métrages et rédige un grand nombre de critiques de films. Ce travail lui vaudra d’être sélectionné par l’Etat Français comme membre du Jury Jeune du 61èmeFestival de Cannes.

Après avoir consacré son mémoire de master à la plate-forme de distribution numérique de jeux vidéo Steam et identifié l’impact du développement de l’internet haut débit sur les modèles économiques, Stanislas Berton travaille pour des éditeurs et des studios de développement de jeux vidéo français comme business developer.

En 2009, il démissionne pour créer son propre studio de développement, AGŌ Games, dont il finance la création via une levée de fonds réussie auprès d’investisseurs. En 2011, il commercialise dans le monde entier le jeu The Asskickers qu’il écrit, produit et réalise.

Suite à cette expérience, Stanislas Berton liquide son entreprise en 2013 et prend un congé sabbatique. En 2015, le jeu The Asskickers est commercialisé sur Steam ainsi que sur la plupart des plates-formes de distribution numérique.

Pendant plusieurs années, Stanislas Berton se consacre à l’étude de l’économie, de la psychologie, de l’éthologie, des sciences politiques et des risques systémiques.

En 2018, il écrit et publie un livre qui célèbre l’identité française et sa spécificité : « Etre Français : lettre à ma sœur ». En 2019, il crée le site stanislasberton.com  où il partage une synthèse de ses travaux.

En 2020, son travail sur les risques systémiques lui permet d’identifier dès janvier le risque posé par le Covid-19 ainsi que l’existence, confirmée par la suite, de foyers infectieux à Colmar et dans le Haut-Rhin. Il tente alors d’alerter les pouvoirs publics mais ses avertissements ne sont pas entendus.

En juillet 2020, il publie un recueil rassemblant l’ensemble des essais publiés sur son site sous le titre :L’Homme et la Cité.

Bien que diplômé d’une grande école, Stanislas Berton se considère comme un autodidacte.

Il est bilingue en anglais et parle couramment allemand.

Twitter: @StanislasBerton

Réalisations :

AGO Games (PDG et directeur de création)

The Asskickers (AGO Games)

Etre Français : lettre à ma sœur  (Le Temps Retrouvé)

Essais – L’Homme et la Cité